Conseils d’écriture

    Voici quelques recommandations et précisions liées aux observations faites lors de la lecture des analyses d’œuvres des élèves.

    La forme

    Présentation
    • Écrivez votre nom au début du travail et de chaque document annexe (vos croquis par exemple).
    • Taille d’écriture : 12
    • Interligne : 1.5
    • Typographie : pas de fantaisies : préférez des polices classiques du type Times, Arial, etc.
    Références

    Citer une référence permet de nourrir sa réflexion et son propos. Qu’il s’agisse d’un livre, d’une peinture, d’un film, etc., il faut toujours souligner le titre de l’œuvre. Cela permet à votre lecteur de différencier votre propos du titre de l’œuvre dont vous parlez. Attention : les guillemets sont réservées aux citations. Donnez aussi la date et le lieu de conservation des œuvres si vous les trouvez. Le principal but de ces petites contraintes rédactionnelles est de rendre votre texte plus clair et sa lecture plus fluide.

    Par exemple, si j’écris que dans son Court traité du design, Stephane Vial introduit le lecteur à la philosophie du design, alors nous ne sommes pas certain de quoi nous parlons. S’agit-il d’un livre abordant le design qualifié de petit par le rédacteur ou bien du titre du livre ? Par contre, écrire que le Court traité du design de Stéphane Vial est un livre passionnant, ne laisse aucun doute au lecteur quant au sens du propos.

    Nota bene : veillez à ne pas confondre le titre d’une œuvre avec celui de l’article qui la présente lorsque vous faites des recherches sur internet.

    Sources

    Une analyse d’œuvre implique un travail de recherche. Citez vos sources et utilisez des guillemets si vous empruntez des passages pour ne pas vous mettre en situation de plagiat. Pour organiser efficacement vos sources dans un travail écrit, vous pouvez utiliser Zotero, un logiciel libre et gratuit qui permet d’enregistrer et de gérer des données bibliographiques et des documents de recherche (livres, articles, sites internet, pages Wikipédia, etc.), puis de les citer dans un texte de façon automatisée.[1] Citer ses sources permet au lecteur d’échapper à cette terrible question : “Ou diable avais-je trouvé cette idée ?” Cela permet aussi d’orienter votre lecteur en lui donnant des pistes si il souhaite approfondir sa lecture. Enfin, citer ses sources permet au lecteur d’en évaluer la pertinence.

    L’expression

    Relisez-vous à voix haute

    Lorsqu’on écrit, le résultat est parfois obscur, voire totalement incompréhensible. C’est normal, les idées nous viennent souvent de façon confuse dans un premier temps. Elles ne s’éclaircissent qu’à mesure qu’on les reformule encore et encore par l’écrit. Se relire à voix haute permet de se rendre compte de ces errances et de les clarifier.

    Hachez vos phrases en pièces

    Transformez vos phrases longues en phrases courtes avec des points. Votre propos sera plus aisément compréhensible par votre lecteur. Vous pourrez aussi réorganiser plus clairement votre pensée que si elle reste à l’état de bloc brut de décoffrage.

    Le vocabulaire

    Ne pas confondre médium et média
    • Le média est le véhicule d’une information : le papier, un écran, un haut-parleur…
    • Le médium c’est l’outil qui permet de produire le langage sur ce même véhicule : la peinture, la voix, l’écriture, la vidéo…[2]
    Ne pas confondre matériau et matériel.
    • Matériau : « ce en quoi est faite une œuvre d’art, au point de vue physique. Par exemple, le matériau d’une sculpture est le marbre dans lequel elle est sculptée ».[3]
    • Matériel : désigne l’existence physique d’une œuvre par opposition à son aspect immatériel. Par exemple, une frontière immatérielle est matérialisée par un mur qui à des briques pour matériau. Dans une autre définition, le matériel désigne simplement les outils utilisés pour réaliser l’œuvre.

    [1] ‘Zotero’, Wikipédia, 2021 <https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Zotero&oldid=180482425> [accessed 7 April 2021].

    [2] Jean, ‘La Différence Entre Médium et Média Expliquée Par Instagram’, NLQ, 2016 <https://notrelienquotidien.com/2016/09/27/la-difference-entre-medium-et-media-expliquee-par-instagram/> [accessed 7 April 2021].

    [3] Étienne Souriau, Vocabulaire d’esthétique (Presses Universitaires de France, 1999).