Sculpter la lumière

    Nous nous demanderons ici en quoi la lumière, au delà d’un simple dispositif d’éclairage des oeuvres, peut-elle constituer un matériau à part entière dans une œuvre d’art ? On se demandera en conséquence quels effets de sens peut elle produire et quelles contraintes de mise en scène implique son usage ?

    Oeuvres

    Dominique Gonzales Forester, Repulse Bay, 1999
    NOBLE Tim et WEBSTER Sue, Dirty white trash with gulls, 1998
    Mark Khaisman
    Caitlind Brown, cloud, Calgary
    Naum Gabo, Head No2, 1916
    YAMASHITA Kumi, Chair, 2010
    László Moholy-Nagy, Modulateur espace-Lumière, 1930, Métal, celluloïd, bois, moteur électrique
    Elisabeth Saint Jalmes et Cyril Leclerc, Pixel lent, 2018, centquatre, paris
    Alexander Shubert, Solid State, 2016 – son lumiere, 104, 2019
    Textes

    Voir les travaux